Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 22:28

Ciné-Kino jette pour nous un dernier regard -particulièrement aiguisé- sur l'année écoulée. Premier article d'une série de 6 à suivre
BO 2009-T4

Tops

Encore un excellent trimestre, qui conclut une année 2009 exceptionnelle : ce ne sont pas moins de 15 films qui ont attiré plus d'un million de spectateurs, soit un chaque semaine. Cependant, seuls quatre d'entre eux se distinguent vraiment.

Un film a particulièrement marqué le trimestre, peut-être en avez-vous entendu parler… S'il n'égalera sans doute pas le succès de Titanic, autre film de James Cameron, Avatar a déjà attiré près de 13 millions de spectateurs et pourrait en cumuler au final plus de 15 millions, score rarement atteint au box-office français, surtout pour un film américain (les films ayant réalisé plus de 10 millions d'entrées ces vingt dernières années sont essentiellement des comédies françaises).

Trois films se démarquent également avec environ 4 millions d'entrées. Là encore il s'agit de films de science-fiction/fantastique, genre qui a décidément eu le vent en poupe ce trimestre.

Les autres films ne dépassent pas 2 millions de spectateurs, beaucoup ont même passé le million de justesse. Quelques bonnes surprises cependant parmi ces films. On citera notamment le succès sur la durée du Concert, le succès hommage de Michael Jackson's This is it ou encore le succès éphémère (un démarrage très fort suite au buzz venu des Etats-Unis puis une chute abyssale à cause d'un mauvais bouche-à-oreille) de Paranormal activity. Les vacances scolaires ont également permis aux films pour enfants de faire une  belle carrière : Mission-G, Le drôle de Noël de Scrooge, Loup et Alvin et les Chipmunks 2.

 

Flops

La plus grosse déception du trimestre est sans doute Arthur et la vengeance de Maltazard qui perd 40 % d'entrées par rapport au premier volet de cette trilogie, en raison de critiques unanimes contre lui (Besson accusait déjà la presse de descendre ses films à chaque fois, ce n'est pas encore cette fois qu'il va se réconcilier avec…).

Parmi les millionnaires déçus, on citera également l'adaptation Lucky Luke et le Micmacs à tire-larigot de Jean-Pierre Jeunet qui nous avait habitués à plus.

Les flops sont cependant surtout à chercher du côté des films sous le million, ce qui est assez logique.

Le plus sévère des revers est sans doute celui de Rose & noir. Habitué aux films millionnaires (7 films sur 9), Gérard Jugnot tombe de haut avec cette comédie trop excentrique et vulgaire pour fédérer le public et qui passe à peine le cap des 100 000 entrées.

Autre déculottée : celle reçue par Cinéman qui échoue à 300 000 spectateurs. Le film avait pourtant de sacrés atouts pour réussir avec son gros budget et l'association de Yann Moix, très attendu après Podium, et du très bankable Franck Dubosc.

Il s'est malheureusement passé pour les comédies françaises ce que l’on pouvait craindre : en sortant les 21 et 28 octobre, Lucky Luke, Cinéman et Micmacs à tire-larigot se sont fait de l'ombre et ont enregistré des résultats décevants. Comme quoi le planning des sorties devrait être plus réfléchi en France pour éviter ce genre de couacs… 

Citons enfin la dernière déconvenue de l'année : Coco Chanel et Igor Stravinsky qui arrive trop tard et n'atteindra pas 150 000 spectateurs quand Coco avant Chanel dépassait le million en début d'année.

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc Statistic - dans L'oeil de Ciné Kino
commenter cet article

commentaires

Le Blog De Doc Statistic

  • : Le blog de Doc Statistic
  • Le blog de Doc Statistic
  • : Faire rimer amour du cinéma et goût du chiffre !
  • Contact

Critiques-analyses de films

Recherche

Archives