Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 18:47
Après l'été record et ses blockbusters américains (voir le box-office de l'été), voici en début d'automne l'artillerie lourde du cinéma français.

Le mois de septembre, délaissé pour cause de rentrée scolaire, avait été, façon "été indien", le terrain de jeu des tubes de l'été (voir le box-office de septembre) ; cette fois-ci, en octobre, les nouveautés ont repris le pouvoir.

Le petit Nicolas a attiré les foules et domine très largement le box-office du mois, avec ses 4,4 millions d'entrées en 5 semaines d'exploitation, du 30 septembre au 3 novembre 2009. C'est déjà mieux que Là-haut, le Pixar de cet été.

Autre grosse production française adaptée de la BD, Lucky Luke ne réussira pas aussi bien, malgré un nombre de copies plus élévé.

Quant aux Micmacs à tire-larigots des champions à la française du box-office Jean-Pierre Jeunet (derrière la caméra) et Dany Boon (devant), ils ont beau effectué un bon démarrage avec une moyenne de 1000 entrées par copie, leurs résultats souffrent déjà de la comparaison avec ceux des dernières images de Michael Jackson (Michael Jackson's this is it). Et la concurrence à venir du catastrophiste 2012 et du retour des vampires de Twilight ne va sûrement pas arranger les choses...

Autrement, les films d'animation Mission-G et Tempête de boulettes géantes se sont bien préparés à recevoir la visite des bambins pour les vacances de la Toussaint. Avantage tout de même au premier cité, malgré une exposition moins large que son concurrent.

Dans cette avalanche de nouveautés, on notera tout de même encore la présence de Neuilly sa mère !, 2 mois et demi après sa sortie estivale, et vu au total par 2 millions et demi de spectateurs.

Plus égoïstement, on se réjouira surtout des scores intéressants de films plus intimistes (Mademoiselle Chambon, presque 400 000 entrées en 3 semaines, sur 200 copies seulement) ou d'oeuvres d'auteur (l'auri-palmé Ruban blanc de Michael Haneke, 300 000 entrées en 2 semaines, sur moins de 200 écrans).

Le petit Nicolas tire le box-office plus vite que son ombre  

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article

commentaires

Le Blog De Doc Statistic

  • : Le blog de Doc Statistic
  • Le blog de Doc Statistic
  • : Faire rimer amour du cinéma et goût du chiffre !
  • Contact

Critiques-analyses de films

Recherche

Archives