Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 18:28

Le CNC devrait le confirmer cette semaine, les résultats de fréquentation des cinémas en mars seront, comme ces derniers mois, encore bons (même si à des années-lumière du stratosphérique mois de mars 2008, où le phénomène Bienvenue chez les Ch'tis avait battu son plein).

Les productions françaises y auront nettement contribué puisque deux d'entre elles auront été les films les plus vus du 3 au 30 mars.

Si ce n'était un jeu de mots de mauvais goût, on oserait dire que Roselyne Bosch a raflé la mise avec La rafle. Soutenu par l'Education Nationale et par une émission en prime-time sur France 2 la veille de sa sortie, le film sur le Vel' d'Hiv' totalise plus de 2 millions d'entrées en 3 semaines d'exploitation.

L'autre réussite française a prospéré sur un tout autre terrain, celui de la comédie romantique. L'arnacoeur, avec son couple glamour Romain Duris / Vanessa Paradis, a attiré en seulement 2 semaines 1,75 millions de spectateurs (aidé, il est vrai, par le Printemps du cinéma la semaine de sa sortie).

Suit de près l'adaptation par Martin Scorsese du livre de Dennis Lehane, Shutter island, avec Leonardo DiCaprio. Le réalisateur italo-américain tient son plus grand succès au box-office français. Le film a réalisé l'essentiel de sa brillante carrière en mars (1,7 millions d'entrées du 3 au 30), après un gros démarrage à 1 million de spectateurs les derniers jours de février et les premiers de mars. 

Une autre vieille connaissance, Tim Burton, a elle aussi attiré les foules. En une seule semaine, son Alice au pays des merveilles a réuni 1,6 millions de spectateurs. C'est le meilleur démarrage de l'année, ce qu'auguraient ses résultats le jour de sa sortie, le 24 mars (cf. National : classement des meilleurs "premier jour" ).

A eux quatre seuls, ces films ont représenté environ quatre billets vendus sur dix au mois de mars. Cela confirme bien qu'un film doit être LA tête d'affiche la semaine de sa sortie s'il veut espérer truster les premières places au box-office à la fin de l'année... L'immortel (de Richard Berry, avec Jean Reno) le vérifie(ra) : malgré ses 500 copies lors de sa sortie le 24 mars, il a réalisé à peine 500 000 entrées. Ce n'est pas un mauvais score, mais il a sûrement pâti des plus de 700 copies d' Alice... qui ont envahi les écrans français le même jour.

Dans ce contexte, Roman Polanski fait un retour remarqué avec The ghost writer. Il a vendu plus de 800 000 tickets en 4 semaines, ce qui constitue un score méritoire, eu égard à ses quelque 300 copies d'origine. La semaine de sa sortie (le 3 mars) avait d'ailleurs été délaissée par les distributeurs : la tête d'affiche se répartissait entre 4 films (200 à 300 copies chacun). Les trois autres (Nine, le film musical avec un casting féminin pourtant haut de gamme, Daybreakers et ses vampires pourtant à la mode et la comédie à la française Thelma, Louise et Chantal) ont d'ailleurs sombré...

La comédie Tout ce qui brille échappe aussi à la règle, et sera peut-être une des surprises de l'année. Avec beaucoup de concurrence lors de sa sortie le 24 (Alice... et L'immortel), elle a réussi à attirer près de 400 000 personnes, avec 300 écrans à peine à sa disposition.

A suivre également, Les chèvres du Pentagone. Film peu exposé à sa sortie (150 copies), il obtient en 3 semaines un très honnête score de 330 000 entrées.

Dans un genre plus confidentiel encore (moins de 100 copies), Precious parvient néanmoins à se tailler une place dans ce top 30, en ayant pour horizon les 200 000 entrées. Liberté, de Tony Gatlif, réalise également une bonne performance.

On ne peut en dire autant de Chloe. Après avoir perdu de film en film son charme auprès de la critique, Atom Egoyan n'attire plus non plus les spectateurs (moins de 100 000 entrées en 3 semaines, avec pourtant 200 écrans à son service).

Pour conclure, on notera que pour son quatrième mois d'exploitation, Avatar a encore engrangé 450 000 entrées supplémentaires. Le mois de mars aura également permis à Invictus, de Clint Eastwood, de franchir la barre des 3 millions de spectateurs, et à Sherlock Holmes (version Guy Ritchie) de passer les 2 millions.

(cliquer sur l'image réduite pour afficher en pleine page la liste des 30 films ayant fait le plus d'entrées en mars)

box-office top30 2010-03

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article

commentaires

Le Blog De Doc Statistic

  • : Le blog de Doc Statistic
  • Le blog de Doc Statistic
  • : Faire rimer amour du cinéma et goût du chiffre !
  • Contact

Critiques-analyses de films

Recherche

Archives