Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 22:27

Onze ans après la précédente, l'enquête sur les pratiques culturelles des Français, réalisée en 2008 auprès d'un échantillon de 5000 personnes de 15 ans ou plus, livre ses enseignements, sur un site qui lui est entièrement dédié.

Depuis 1997, l'essor d'internet, l'envol (puis le déclin) du DVD, la banalisation des multiplexes ou encore les cartes d'abonnement ont entraîné une mutation des conditions d'accès aux oeuvres cinématographiques.

L'étude complète comporte évidemment bien des pépites qu'il va convenir d'extraire !

Pour ne parler, en guise de mise en bouche, que de la fréquentation des salles, les conséquences sont plutôt positives.
Les Français n'allant jamais au cinéma dans l'année se font de plus en rares et sont même minoritaires désormais.
Les salles sont donc fréquentées par une part de la population de plus en plus large, et ce à tous les âges *.
De surcroît, la sortie ciné est de plus en plus souvent répétée dans l'année.
Petit bémol, concernant les cinéphages de moins de 35 ans : les jeunes assidus se faisant une toile au moins une fois par mois sont en recul.

* : malheureusement, ces constats peuvent être sujets à caution... 
L'enquête s'est malencontreusement déroulée lors d'une année exceptionnelle, celle de l'énorme succès en salles de Bienvenue chez les Ch'tis. Or, si ce phénomène n'a pas eu d'impact réel sur la fréquentation annuelle en 2008, il a cependant attiré au cinéma toute une population qui ne s'y déplaçait jamais ou plus depuis longtemps. Le goût plus prononcé en 2008 qu'en 1997 pour la sortie ciné est donc probablement surestimé, sans pouvoir savoir dans quelle mesure exacte...


Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 22:30
Si la fréquentation a été correcte en ce mois de septembre (voir  National : fin de l'euphorie en septembre ), ce sont surtout les films de la fin de l'été qui en ont profité.

Inglourious basterds et Neuilly sa mère ! , sortis autour du 15 août, sont les deux films à avoir fait le plus d'entrées du 2 au 29 septembre. Le Pixar de l'été, Là-haut, a lui aussi gentiment poursuivi sa carrière, avec plus de 600 000 entrées pour son deuxième mois complet d'exploitation.

Si la rentrée scolaire semble donc boudée par les distributeurs qui font le choix de ne pas programmer en cette période des films très porteurs auprès du grand public, ce peut être en revanche l'occasion pour un cinéma d'ordinaire plus confidentiel d'être mis en avant.

Ainsi, malgré la modestie de son nombre de copies en circulation (environ 200), le dernier Christophe Honoré, Non ma fille tu n'iras pas danser, a constitué la plus grosse sortie de la première semaine de septembre. Ce qui lui a valu l'intérêt, même mineur, des médias de masse, alors qu'une distribution de la même ampleur face à des blockbusters serait passée inaperçue du grand public.

une fréquentation plus dispersée faute de grosses têtes d'affiche
Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 21:59
Après un été radieux (voir National : été et ciné ne sont plus fâchés ), retour à la banale réalité.
Comme de coutume, septembre est le mois le plus pauvre en entrées de l'année.
Mais avec 10,71 millions de tickets vendus le mois dernier, le résultat est loin d'être catastrophique et même plutôt correct. Meilleur qu'à la même période en 2008 en tout cas, avec près d'un million d'entrées supplémentaires.

un mois de septembre correct
2009 est donc bien partie pour égaler le meilleur cru de la décennie.
Au 30 septembre, 144 millions d'entrées au total ont déjà été enregistrées, soit 1 million de plus qu'en 2004, année record pour la période récente.
Pour faire aussi bien à la fin de l'année (196 millions), il faudra un mois d'octobre réussi, puisqu'en 2004 il avait été particulièrement prolifique.

2009 devrait être tout proche du record de 2004
Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 16:20
La nouvelle édition annuelle de la géographie du cinéma est disponible sur le site du Centre National de la Cinématographie.

Un dossier de près de 90 pages qui détaille l'équipement et la fréquentation cinématographique par ville, agglomération, département et région.

Parmi les autres points forts, un long chapitre consacré aux salles classées Art & Essai, ainsi qu'une étude des spécificités régionales du public du cinéma.


Une importante source d'articles à venir, donc...
Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats locales
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 18:24
Réagissant à l'article  National : été et ciné ne sont plus fâchés , un lecteur du blog, Ciné Kino, s'interrogeait sur le bienfait de cette évolution de la fréquentation estivale des cinémas. Il signalait notamment que le résultat record de l'été 2009 ne reposait que sur quelques films, qui plus est, tous américains.
Un examen du box-office des 9 semaines s'étalant du 1er juillet au 1er septembre ne lui donne pas tort.

Le troisième épisode de L'âge de glace, le sixième volet des aventures de Harry Potter et le dernier Pixar en date (Là-haut) ont attiré à eux seuls 17 millions de spectateurs, c'est-à-dire près de la moitié de la fréquentation en juillet / août.

Dans le top 10 (qui réalise 70 % des entrées de l'été), un seul film français (Neuilly sa mère !) réussit à s'immiscer parmi la pléiade de productions américaines. Elargi au top 20, le constat est un peu moins rude pour le cinéma français, puisqu'il intègre 5 autres films hexagonaux (Le Hérisson, adaptation d'un best-seller, avec Josiane Balasko, les deux comédies familiales, Une semaine sur deux et Tellement proches, l'histoire d'amour entre Kristin Scott Thomas et Sergi Lopez de Partir, et le parcours carcéral d' Un prophète de Jacques Audiard).  

le top 20 de l'été
Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
14 septembre 2009 1 14 /09 /septembre /2009 08:00
ça se passe dans l'excellente émission radiophonique hebdomadaire d'histoire, Concordance des temps, que l'on peut encore écouter sur le site de France Culture.

Saisissant l'occasion du succès en salles de Inglourious Basterds (de Quentin Tarantino), Jean-Noël Jeanneney invite l'historienne Sylvie Lindeperg pour aborder la représentation de la Résistance au cinéma et son évolution.

C'est évidemment en historiens plus qu'en cinéphiles que la discussion s'engage, et le programme ne sera pas strictement respecté (on y parlera aussi brièvement par exemple des conditions de production et de diffusion sous l'Occupation), mais le tout s'écoute avec beaucoup d'intérêt.

S'élançant pourtant de To be or not to be (de Lubitsch), le voyage s'en tient ensuite au cinéma français, avec des arrêts sur La bataille du rail, Paris brûle-t-il ? , Lacombe Lucien, et même les comédies populaires des années 70. On s'étonne quand même de ne pas voir évoqué L'armée des ombres (de Melville)...

Au final, cela donne envie de jeter un oeil à la production de Sylvie Lindeperg !
Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Y a pas que les stats... !
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 16:23
L'été deviendrait-il une saison propice à la fréquentation des salles de cinéma ?
La question se pose sérieusement cette année, après un mois de juillet hors norme, et un très beau mois d'août.

Pendant les 2 mois de vacances scolaires de l'été 2009, 36,150 millions d'entrées ont été enregistrées dans les salles de cinéma. C'est respectivement 4 et 5 millions de plus qu'en 2007 et 2004, qui constituaient les deux années de référence pour l'époque récente.

Malgré son caractère exceptionnel, l'été 2009 s'inscrit néanmoins dans une nouvelle tendance : vacances ensoleillées et sorties au cinéma ne sont plus antinomiques.

l'été, une période désormais prisée pour aller au cinéma

L'été 2004 semble un moment charnière dans cette évolution. Auparavant, la période était creuse, ne représentant qu'environ 13 % des entrées de l'année. D'un coup d'un seul, la proportion est montée à 16 % en 2004, et n'est ensuite plus redescendu à ses niveaux antérieurs (si l'on excepte l'été 2006... où l'équipe de France de football était parvenue jusqu'en finale de la Coupe de Monde).

En 2007 et 2009, de nouveaux pics ont été atteints en juillet-août, avec 18 % de la fréquentation annuelle. En ces deux occurences, la période fait donc partie des plus prisées de l'année pour une sortie cinéma, puisque la moyenne devrait se situer à 17 % (soit l'équivalent de 2 fois 31 jours sur 365).
Plus qu'une évolution, une quasi-révolution donc !

Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 19:33
D'après les estimations du CNC, 15,410 millions d'entrées ont été enregistrées au mois d'août 2009.

C'est presque 700 000 de plus qu'un an plus tôt. C'est surtout un score assez proche du record de la décennie (16,26 millions d'entrées en août 2007).

Faisant suite à l'exceptionnel mois de juillet, la fréquentation cinématographique connaît donc son plus bel été depuis très longtemps.

Nombre moyen d'entrées cinéma par jour

Il faudrait désormais une fin d'année catastrophique pour que 2009 se situe sous la moyenne de la décennie (environ 184 millions d'entrées sur 12 mois).

Plus sûrement, les sommets de 2004 (pic à 195,7 millions d'entrées) devraient être tutoyés, voire en cas de bonus, dépassés. 

fréquentations cinéma mensuelles cumulées
A lire également : la page économie du Ciné-Club de Caen

Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 18:09

20 millions 740 mille entrées ont été enregistrées par le CNC dans les salles de cinéma françaises au cours du mois de juillet : du jamais vu depuis 1980.

Pour prendre des comparaisons plus récentes, c'est +56% par rapport au même mois de l'an dernier, et 60% au-dessus de la moyenne des mois de juillet de la décennie 2000.

Et en se tenant simplement à des comparaisons avec l'année en cours, juillet, période habituellement creuse, fait en 2009 avec ses 669 000 entrées en moyenne par jour, jeu égal ou presque avec février, mois de l'année traditionnellement le plus fréquenté.

juillet 2009 très au-dessus de la moyenne
L'impact de ce début d'été radieux sur la fréquentation annuelle ne devrait pas être négligeable. L'année 2009 s'annonçait déjà comme une année très correcte, un peu meilleure que la moyenne de la décennie, grâce à un printemps (mars-avril-mai) porteur. Le très beau mois de juillet permet de placer la barre plus haut encore, au niveau de l'année 2004, la plus prolifique de la décennie (en raison déjà d'ailleurs de résultats estivaux exceptionnels).

L'avenir ?
Le simple maintien jusqu'en fin d'année d'une fréquentation moyenne pourrait permettre à 2009 de réitérer la performance de 2004, aux environs de 195 millions d'entrées.
Dans le pire des cas, si les 5 mois restants s'avéraient mauvais, ce ne serait qu'un retour à l'ordinaire ; dans le meilleur, c'est tout simplement la barre des 200 millions d'entrées qui pourrait être franchie à la Saint-Sylvestre 2009 !

200 millions d'entrées en 2009 ?
 A lire également : la page économie du Ciné-Club de Caen

Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats nationales
commenter cet article
29 août 2009 6 29 /08 /août /2009 17:24
Le comparatif de l'offre et de la programmation cinématographique à Caen , Rouen et Rennes approche de son terme...

On l'a vu précédemment, Caen et Rouen bénéficient d'une offre plus variée que Rennes, notamment en conservant les films à l'écran plus longtemps, voire en projetant des films de reprise.

Dans le détail, quelles en sont les répercussions ?

Le trio majeur de l'été (Là-haut, Harry Potter et L'âge de glace 3) a bien sûr occupé le haut de l'affiche dans les 3 villes. Mais c'est à Rennes qu'il a été le plus exposé (38 % des séances, contre 33 % à Caen et 31 % à Rouen), et c'est vrai pour chacun des 3 films. Là-haut, pour sa sortie, a été un peu plus projeté à Caen qu'à Rouen. C'est aussi le cas de Harry Potter, à qui la priorité a été donnée sur L'âge de glace 3, contrairement à ce qui a prévalu dans les deux autres agglomérations.

Parmi les autres films particulièrement "chouchoutés" à Caen, on compte surtout la comédie française Une semaine sur deux, mais aussi Public enemies, Transformers 2, Simon Konianski, ou encore L'anniversaire de Leïla.

En revanche, Very bad trip, Totally spies, et Brüno ont été moins présents que sur les écrans rouennais et rennais, voire même absents.

Répartition des séances par film
Repost 0
Published by Doc Statistic - dans Stats locales
commenter cet article

Le Blog De Doc Statistic

  • : Le blog de Doc Statistic
  • Le blog de Doc Statistic
  • : Faire rimer amour du cinéma et goût du chiffre !
  • Contact

Critiques-analyses de films

Recherche

Archives